Qu’est ce qu’une assurance auto au kilomètre ?

Vous utilisez rarement votre véhicule et vous souhaitez adhérer à une assurance proportionnelle à votre besoin ? La meilleure solution, c’est de souscrire une assurance auto au kilomètre. La cotisation de ce dernier, également connu comme assurance « petit rouleur », varie selon la distance que vous parcourez en voiture. Assez originale, elle marque ses débuts dans les pays anglo-saxons. Là-bas, elle s’appelle « Pay as you drive » (plus connu sous les abréviations « PAYD » qui signifient « payer comme vous conduisez »).

Mode de fonctionnement de l’assurance au kilomètre

Comparée à une assurance traditionnelle, celle du petit rouleur calcule le tarif de votre cotisation en fonction de la distance exacte parcourue. Le principe est simple, l’assureur vous demandera, avant de signer le contrat, de calculer le kilométrage maximal que vous pourrez parcourir pendant l’année. L’agence d’assurance installera ensuite un boitier dans votre véhicule pour le calculer en temps réel. Le boitier de l’assurance auto au kilomètre calculera alors la durée de conduite, la distance parcourue, ainsi que les différents types de routes que le véhicule empruntera. Rassurez-vous, ce type de technologie a l’accord de la commission nationale de l’information et des libertés pour pouvoir enregistrer vos données.

Les différentes formules possibles de l’assurance

Concernant les forfaits disponibles avec l’assurance auto au kilomètre, il existe deux modèles disponibles : le forfait kilométrique et le forfait pay as you drive. Concernant la première formule, l’agence d’assurance calculera le nombre de kilomètres parcourus avec le compteur kilométrique du véhicule. Et pour vérifier que son client respecte son engagement, l’agence d’assurance peut demander une vérification annuelle du compteur auprès d’un garagiste. Mais il est également possible qu’il demande une simple déclaration sur l’honneur. Quant aux secondes formules, l’agence installera un boîtier dans le véhicule pour vérifier ses parcours en temps réel.

Attentions aux kilomètres de trop

L’assurance auto au kilomètre est certes très avantageuse, mais il possède également ses inconvénients. Il faudra que le conducteur tienne toujours en compte le nombre de kilomètres pendant l’année. Dans le cas d’un dépassement, l’assureur peut multiplier votre cotisation ou vous faire basculer sur un forfait d’assurance standard. Mais il est possible que dans certaines agences, elle vous offre, comme pour les opérateurs téléphoniques, de « recharger ». Cela vous permettra d’augmenter le nombre de kilomètres. Pour savoir si votre agence propose ce type d’offre, il est conseillé de bien vérifier les conditions incluses dans votre contrat. Dans le cas de la formule pay as you drive par contre, aucune limitation n’est imposée parce que vous payerez selon votre parcours exact. Si vous utilisez fréquemment votre véhicule, une assurance classique serait mieux adaptée pour vous.