Assurance professionnelle : les différentes garanties proposées

Assurance professionnelle

Publié le : 29 juillet 20225 mins de lecture

Comme pour le cas des particuliers, les professionnels sont également la possibilité de souscrire une assurance pour les couvrir en cas de problème. Il existe plusieurs types d’assurance pro. Pour choisir une qui est la plus adaptée à votre entreprise, vous devez alors les connaitre tous.

L’assurance professionnelle : définition

Une assurance professionnelle se définit comme une responsabilité civile d’une entreprise. Comme pour le cas des contrats classiques d’assurance, souscrire une assurance professionnelle permet de garantir la responsabilité civile de l’entreprise mais également pour protéger des biens en cas de dommages qu’elle cause à un tiers. Elle couvre notamment les risques qui sont liés à l’activité professionnelle de l’entreprise. Si un acte professionnel provoque des dommages, les frais de réparation peuvent alors être couverts par l’assurance. Vous n’êtes pas obligé de souscrire une assurance professionnelle en général. Par contre, les professions libérales ou réglementées doivent obligatoirement avoir une assurance professionnelle. Les artisans du bâtiment, les professions médicales, les comptables, les architectes ou encore les avocats sont concernés par cette obligation. En fonction de l’activité concernée, une assurance pro spécifique doit également être souscrite en plus de l’assurance professionnelle. Avant de souscrire une assurance professionnelle, les obligations légales ne doivent pas être les seuls critères que vous devez considérer. En fonction des risques que l’entreprise peut rencontrer au quotidien mais également en fonction du secteur d’activité, certains types d’assurances professionnelles sont indispensables. Les montants peuvent être importants en cas de faute professionnelle, d’oubli, d’erreur ou de dommage qui ont été infligés à un tiers. L’entreprise peut être mené à la faillite si elle n’est pas capable d’assumer ces montants. Elle doit alors choisir une assurance pro selon les risques qu’elle peut rencontrer, selon ses activités et ses besoins. Vous cherchez une assurance professionnelle ? Rendez-vous sur maif.fr pour plus d’informations.

Les différentes garanties d’une assurance professionnelle

Parmi les assurances processionnelles se trouve l’assurance multirisque professionnelle, l’assurance auto professionnelle, l’assurance prévoyance pro, l’assurance RC pro, la garantie décennale ou encore la mutuelle professionnelle. Différentes garanties peuvent alors être proposées par l’assureur selon vos besoins. L’assurance décennale est par exemple obligatoire pour les promoteurs immobiliers, les constructeurs, les entrepreneurs et les architectes. Le paiement des travaux de réparation éventuels est garanti par cette assurance. Sans avoir besoin d’attendre la décision de justice, l’indemnisation sera plus rapide. Les dommages concernés par cette assurance doivent rendre la construction impropre à son usage ou compromettre la solidité de la structure. Parmi les garanties disponibles en complément, vous pouvez trouver la garantie sous-traitant, la garantie dommages aux existants ou encore la garantie de bon fonctionnement. Pour le cas de l’assurance RC pro, elle est également obligatoire si vous êtes un artisan du bâtiment, un professionnel de l’immobilier, un professionnel du droit ou si vous travaillez dans le secteur médical. Parmi les garanties incluses dans cette assurance professionnelle, vous pouvez citer les risques des locaux, les risques de l’entreprise et les risques pour les tiers. En fonction des besoins et du secteur d’activité des professionnels, souscrire d’autres garantie comma la RC des dirigeants est également possible.

Et l’assurance multirisque professionnelle ?

Comme son nom l’indique, l’assurance multirisque professionnelle regroupe plusieurs couvertures qui sont indispensables pour les entreprises. Ce type d’assurance professionnelle peut couvrir à la fois le matériel professionnel, les marchandises mais également les locaux de l’entreprise. L’assurance multirisque professionnelle peut être souscrite par toutes les entreprises exerçant des activités professionnelles. Les associations, les exploitants agricoles, les personnes qui exercent une profession libérale, les commerçants, les artisans et les autoentrepreneurs peuvent souscrire une assurance multirisque professionnelle. Pour correspondre au mieux à vos besoins, le choix des garanties dépend du secteur d’activité. Plusieurs types de sinistres sont pris en compte par l’assurance multirisque professionnelle comme les risques naturels, les risques liés à autrui et les risques matériels. Si des dommages ont été causés par de la grêle, une inondation, une tempête, un incendie, etc. les réparations seront couvertes par cette assurance. Cependant, cela ne concerne que les risques naturels qui ont été déclarés suite à un arrêté ministériel. En cas de dommages électriques où suite à des dégâts des eaux comme des infiltrations, des fuites ou une surtension, l’entreprise pourra être couverte. Avec un dépôt de plainte, les dommages causés par des actes de vandalisme ou de vol seront couverts. 

Quels sont les avantages pour les salariés d’une assurance mutuelle Santé collective obligatoire dans l’entreprise ?
À partir de combien de salariés l’entreprise doit mettre en place une mutuelle complémentaire Santé collective obligatoire ?

Plan du site